Surprises, surprises …

Le Triathlon/Duathlon de l’Audomarois 2018 a apporté son lot de surprises. Et le terme de « lot » n’est pas trop fort. Des jeunes performant(e)s qui démontrent toutes leurs qualités et montent en puissance, un inconnu qui gagne le gros lot en remportant sa première épreuve enchaînée. Voilà une édition aux allures de chambardement…

 

Fin de l’acte 1 : les duathlètes ont été plus rapides. On voit pointer aux premières loges les Cotistes Thomas Huguet, David Thesse, Virgile Saint-Omer (et quelques autres) précédés de quelques mètres d’un inconnu dans le monde du duathlon : Laurent Delannoy. Seuls trois triathlètes ne sont pas très loin d’eux à T1 : deux Cotistes encore, Simon Duwat et Emmanuel Louchaert, mais aussi le jeune Thomas Mille de Lys Calais Triathlon. De ces trois hommes, seul Simon Duwat parviendra à se faire une place dans le pack de tête : Thomas sautera tandis que Manu ne fera jamais la jonction. Même si le rythme ne sera pas constamment à bloc dans ce groupe de tête de duathlètes + Simon Duwat donc, il sera suffisant pour assurer à ceux qui en font partie la chance de jouer la gagne. Avec une surprise : Laurent Delannoy est toujours là. A T1, on s’était dit qu’il s’agissait d’un coureur à pied et qu’il disparaîtrait des radars à vélo.  Mais non, il avait réussi à suivre les meilleurs sur le deuxième exercice.  Restait à savoir s’il serait capable d’enchaîner. Quand on l’a vu pointer en tête au premier passage à pied, on a commencé à se dire qu’il pourrait peut-être surprendre tout son monde. Et il l’a fait ! Même si le vainqueur de l’an dernier, David Thesse, ne s’avoua jamais vaincu et finit à 5″, il ne put remonter ce nouveau venu. Au terme de ce duathlon passionnant, c’est le champion de France cadet Virgile Saint-Omer qui s’adjugea la place restante sur le podium, alors que Thomas Huguet, constamment aux avant-postes, dut se sentir quelque peu frustré de ne pas y figurer. En ce qui concerne les triathlètes, Simon Duwat, en avance sur tout le monde à T2, ne se contenta pas de gérer : il signa le meilleur temps à pied pour l’emporter, avec, fait rare sur une distance S, pas loin de 3 minutes d’avance sur Emmanuel Louchaert et Thomas Mille. C’est la 3ème victoire de Simon sur format S cette saison, après Dunkerque et Gravelines. Si le doublé Duwat-Louchaert était prévisible, si Thomas Mille a créé une demi-surprise en enregistrant sa plus belle performance à ce jour, quel coup de Trafalgar chez les duathlètes avec cette victoire de Laurent Delannoy pour son premier duathlon. Renseignements pris, il a été champion de France junior du 10 km, et vice-champion de France espoir de semi-marathon et sur cross court. Pour ce qui est du cyclisme, il s’est présenté là sans entraînement avec un vélo acheté la veille ! Certes, le drafting facilite les choses, mais avouez que ce garçon a le potentiel pour devenir un excellent duathlète. Même si ce n’est pas son objectif pour l’instant : il prépare le Championnat de France de semi-marathon qui aura lieu à Saint-Omer le 28 octobre prochain.

Simon Duwat (Côte d’Opale Triathlon Saint-Omer) vainqueur du Triathlon S
Laurent Delannoy (à gauche) vainqueur du Duathlon S Virgile Saint-Omer (à droite) 3ème du Duathlon

 

Chez les féminines, les choses restèrent incertaines un bon moment. Bien sûr, c’est Laurence De Jaeghere (Lomme) qui se montra à son avantage en natation, précédant deux cadettes : Estelle Coupin (Blanc Nez) et Noémie Devin (Gravelines). Grosse densité en duathlon, avec 5 filles qui quittaient l’aire de transition en l’espace de quelques secondes : Claudine Podvin, Stéphanie Ringot et Cléa Lelièvre (Montreuil), Marie-Charlotte Huysentruyt (COT) et Florence Cucheval (Lys Calais). Le vélo fut rapide, car les filles purent profiter du drafting et du train des hommes. Seule la triathlète Jessica Degand (Saint-Quentin), déjà en retard à T1, se retrouvait esseulée et concédait encore quelques dizaines de secondes supplémentaires. Dur, dur, pour la nouvelle championne régionale ! Elle se refera la cerise à pied et reviendra sur Laurence De Jaeghere, mais pas sur Estelle Coupin, toute jeune puisqu’elle fêtera le mois prochain ses 17 printemps. Chez les duathlètes, on connaît le talent à pied de Claudine Podvin. Son point fort lui permettra de gagner l’épreuve, devant Florence Cucheval et Cléa Lelièvre. Cette dernière, malgré une 2ème course à pied bien moins bonne que la 1ère, devancera Marie-Charlotte Huysentruyt grâce à son avance à T2.

Cléa Lelièvre 3ème, Estelle Coupin 1ère (après sa 2ème place ici même l’an dernier) : les jeunes marchent fort ! Cette dernière était quelque peu intimidée sur le podium, épatée de remporter cette première grande victoire et de devancer des filles d’expérience comme Jessica Degand et Laurence De Jaeghere.

Estelle Coupin (Blanc Nez Triathlon) remporte le Triathlon S (Photo du Podium Cadettes)

 

Oui, vraiment, à Arques, samedi, ce fut le jour des surprises !

 

Ajoutons pour conclure que les titres départementaux ont été décernés dans les catégories cadet et junior en duathlon et que les lauréats sont Cléa Lelièvre et Virgile Saint-Omer chez les cadets, et Nicolas Watbled (Lys Calais) chez les juniors. Et que les épreuves de fin de matinée réservées aux jeunes, comme celles de l’après-midi, ont comme d’habitude remporté un grand succès auprès des compétiteurs et du public.

 

 

Eric Cattiaux

 

 

Classements sur prolivesport.fr