Parthenay : Ils ont dit

Après chaque étape du Grand Prix, tous les responsables des clubs régionaux participant à cette compétition de haut niveau sont invités à partager leur ressenti.   Qu’ils soient présidents, coaches, capitaines, il nous a semblé intéressant  de leur donner la parole, d’avoir leur avis, de les laisser exprimer leurs motivations, leurs satisfactions, leurs déceptions, ou tout simplement leurs informations.

Voici ce qu’ils nous ont confié après l’étape de Parthenay.

 

Max Lagant, vice-Président du Team Noyon Triathlon :

 

« Le Team Noyon Triathlon accède enfin au podium. Après deux places de 4ème à Evreux et à Noyon à la fin de la saison 2017 puis une nouvelle place de 4ème sur le premier GP 2018, les Noyonnais montent sur la boîte qui leur tendait les bras depuis quelque temps.
Emile Blondel-Hermant termine à une excellente 6ème place, Thibaut Humbert après une première course à pied difficile (suite à un petit épisode grippal la semaine dernière) signera le deuxième meilleur temps vélo. Pas de tentative de sortie de sa part sur cette manche, se sachant à cours de forme, il joua la carte de l’équipe à 100% pour faire la meilleure deuxième càp possible avec la forme du jour. Mickaël Chaumond 3ème de l’équipe termine à une très belle 21ème place, ce qui permet au TNT de se classer 3ème de la manche et 3ème au général provisoire. »

 

Julien Dequidt, capitaine du Côte d’Opale Triathlon :

 

« Chez les femmes, nous alignons Aurore Swidurski , Constance Minet , Marie-Charlotte Huysentruyt et Lucie Lang. Mis à part  cette dernière qui connaît quelques soucis de blessures à pied, nous avons une belle équipe homogène.

C’est cette homogénéité qui sera le maître mot de leur course puisque, du départ à l’arrivée, elles seront quasiment ensemble. C’est  Aurore qui rentre à T1 la première autour de la 27ème position, les autres sont dans un groupe de 10 filles pour la 30ème.

Elles vont se regrouper à vélo sous l’impulsion de Lucie et poser à T2 dans un groupe d’une quinzaine pour la 25ème place environ. Lucie va chuter sans gravité à vélo, elle perdra donc le contact avec ses coéquipières.  C’est Marie-Charlotte qui se classera la première avec une 28ème place, suivie de Aurore 33ème et Constance 34ème.

Une 9ème place par équipe au final, un peu dévalorisante par rapport au bel engagement de ces 4 filles.

 

Chez les hommes, les présents sont Nicolas Baroux, Simon Duwat, David Leclercq et Julien Dequidt.

Une équipe qui représente expérience, jeunesse et cohésion autour d’un leader (Nicolas Baroux) motivé à marquer les esprits.

La première course à pied est tendue pour nos athlètes. Nico et Julien rentrent au parc à la 40ème, Simon et David vers la 55ème. Pour faire court, un regroupement général va s’opérer à vélo, Nico va pouvoir s’extirper du peloton après certainement une 5ème attaque vers le 10ème kilomètre. Il va pouvoir creuser un écart de 27 secondes jusqu’à T2. Derrière, Julien monte la garde pour sauter dans les éventuels contres et tenter de casser l’allure de la tête du peloton.

La dernière partie de course fut « explosive », Nico réussit à conclure en 3ème position, Yohan Le Berre échappé avant lui à vélo gagne, seulement Benjamin Choquert revient sur Nico, qui a su résister au retour de toutes les gazelles du peloton !

Il est récompensé et signe son premier podium en D1. Splendide !

Julien terminera à la 36ème, dans le ventre mou du peloton, David 48ème et Simon 53ème. Dommage que ces 3 derniers n’ont pas su performer sur la dernière partie pour assurer un meilleur classement par équipe. 9ème sur l’étape. »

 

Olivier Carrier, Président/Coach du TC Montreuillois :

 

« Belle prestation de l’équipe du TCM62 sur cette 2ème étape à Parthenay, avec un départ toujours aussi rapide de Julie Sylvain qui termine la 1ère course à pied dans le top 8 avec les meilleures filles de la discipline, suivie de Claudine, Mathilde, Stéphanie, Laura et Cléa.

Sur la partie vélo nous retrouvons Julie dans le 2ème groupe composé d’une dizaine de filles : à noter que Julie a su s’accrocher malgré un parcours technique (elle débute à vélo). Claudine accompagnée de 2 filles n’a rien lâché comme à son habitude et avait en point de mire le groupe de Julie à une trentaine de secondes.

Derrière, on retrouve Mathilde et Stéphanie dans le 3ème groupe, Laura et Cléa dans le groupe suivant.

Gros coup de massue pour l’équipe quand l’arbitre stoppe Julie à la fin du vélo : « DSQ » pour avoir jeté ses lunettes, ce qui allait modifier la stratégie de la course pour les filles.

Claudine étant déjà bien placée pour les points, il fallait donc compter sur Mathilde et Stéphanie pour aller chercher les points afin de limiter la casse au général.

Au final, nous nous classons 8ème de l’étape.

Malgré l’erreur de Julie, je ne peux me sentir que satisfait, nous avons une équipe qui débute dans le duathlon et qui progresse d’étape en étape. Elle est homogène, c’est ça qui fait notre force. J’attends beaucoup de Julie qui, pour moi, rentrera rapidement dans le top 10 sur les prochaines étapes.

Claudine, « la guerrière » toujours aux avant-postes, nous a une fois de plus démontré qu’elle tenait à merveille son rôle de capitaine. Notre jeune cadette Cléa progresse également et prend énormément de plaisir. Bravo à l’ensemble de l’équipe.

Je tiens également à féliciter « Lys Calais Triathlon » pour leur résultat et leur bon esprit sportif. »

 

Samuel Cucheval, Coach de Lys Calais Triathlon :

 

« Le Lys Calais continue son apprentissage.

Notre équipe homogène nous permet de réaliser une 11ème place qui pour nous est très correcte. Le parcours très technique et « étriqué » n était pas des plus simples .

Les filles comme à leur habitude ont été  « vaillantes ». Je reste persuadé qu’elles seront de plus en plus à l’aise au fil de la saison. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *