Benjamin Maze reconduit au poste de Directeur Technique National

Le Président de la Fédération Française de Triathlon, M. Cédric Gosse, a annoncé le 18 janvier 2021 au Bureau Exécutif, le renouvellement de M. Benjamin Maze au poste de Directeur Technique National.

« Depuis sa nomination au poste de Directeur Technique National, M. Benjamin Maze nous a apporté toute son expertise technique, ainsi que ses qualités humaines et managériales. Le travail réalisé par la Direction Technique Nationale est un atout considérable pour notre fédération. Que ce soit sur le développement de nos pratiques, la formation des éducatrices et éducateurs ou le sport de haut niveau, on ne peut que constater les apports majeurs de ces dernières années.

Des outils comme le Triathlon Santé, l’Ecole Française de Triathlon devenu Wikitri, les Raids et Swimrun, la performance de nos équipes de France (Triathlon, Paratriathlon, Duathlon) et les différentes formations à destination des éducatrices et éducateurs participent à la structuration de notre fédération, et font rayonner nos disciplines.

Au travers de la confiance renouvelée auprès de notre DTN, c’est la confiance du Conseil d’Administration à l’attention de l’ensemble des cadres d’Etat que je souhaite porter. Notre direction technique nationale est reconnue et même enviée par un certain nombre de fédérations étrangères. » Cédric  Gosse, Président F.F.TRI. 

Fort d’une expérience au sein de la Fédération Française de Cyclisme, M. Benjamin Maze avait rejoint en 2012 la F.F.TRI. en tant qu’adjoint au DTN en charge des Equipes de France avant d’être nommé en juillet 2017 à la suite de M. Frank Bignet.

« Je suis ravi d’être reconduit dans ces fonctions. Je remercie le Président fédéral pour cette marque de confiance, et je mesure pleinement la responsabilité qu’est la mienne.

L’ensemble de la Direction Technique Nationale a été fortement mobilisée en 2020 pour proposer des solutions innovantes permettant de s’adapter aux fortes contraintes que nos clubs et notre fédération ont connus à cause de la pandémie.

Nous collaborons activement avec la nouvelle équipe dirigeante pour répondre aux objectifs fixés et aux défis qui se posent à nous en matière de développement de nos pratiques, d’innovation, de proximité avec nos clubs, de performance dans un cadre éthique et responsable.
Nous souhaitons ardemment que la situation sanitaire évolue positivement et le sport est en cela un formidable outil.

Cadres, entraîneurs et athlètes sont mobilisés quotidiennement pour être sur la plus haute marche du podium des jeux olympiques et paralympiques à Tokyo en 2021 et bien entendu à Paris en 2024.

Nos clubs sauront profiter de ce formidable catalyseur en s’appuyant sur le travail de fond réalisé depuis de nombreuses années sur le développement et la formation des éducatrices et éducateurs ». Benjamin Maze, Directeur Technique National