La saison de triathlon lancée à Hénin

Après les premiers triathlons en mode hivernal avec natation en piscine, le rendez-vous d’Hénin-Beaumont est toujours attendu de pied ferme par les triathlètes de la région. Ravis de nager dans un lac (même si la température de l’eau est toujours fraîche à cette époque de l’année), ils viennent nombreux et nous offrent un beau spectacle.

  

Hiérarchie respectée sur le XS

 

Duathlon d’Houdain : Matisse Lacroix et Raphaëlle Lucas vainqueurs. Duathlon de Paillencourt : Matisse Lacroix 3èmeet Raphaëlle Lucas 1ère. Triathlon d’Hénin : Matisse Lacroix (Liévin) et Raphaëlle Lucas (Lys Calais) vainqueurs.

De toute évidence, ces deux minimes sont très présents en ce début de saison. Surtout Raphaëlle (championne de France de cross, vice-championne de France de Duathlon) qui non seulement l’emporte à chaque fois qu’elle pose un pied sur une ligne de départ, mais aussi se classe remarquablement bien au scratch : 8èmeà Houdain et Paillencourt, 6èmeà Hénin.

Derrière ces deux-là, on trouve souvent Baptiste Lenoir (vainqueur à Paillencourt, mais absent à Hénin) et l’Amiénois Nathan Merciris (2èmeà Paillencourt, 3èmeà Hénin).

On a donc une hiérarchie bien établie, dominée par les minimes,  sur les épreuves XS régionales. Le seul « nouveau » qui apparaît sur le podium héninois est le cadet Jules Wallart. Particulièrement doué en natation, l’athlète local a conservé le leadership jusqu’à la fin du vélo avant de se faire doubler à pied par le Liévinois.

 

Domination liévinoise sur le S

 

Acte 1 : à l’issue de la natation, le COT place deux hommes en tête : Hugo Winock et Simon Duwat. Mathieu Gallet (Liévin) suit à 28″. Ce sont les trois garçons qui allaient jouer les premiers rôles tout au long de la course. La natation avait donc été déterminante.

 

Acte 2 : pendant que les deux COTistes collaborent en tête, Mathieu Gallet fait l’effort en solo pour combler son retard. Il y parviendra dans le 3èmedes 4 tours vélo. Derrière, des groupes se forment. Et, comme souvent, c’est Cyril Chambelland (COT) qui s’avère le plus rapide dans la partie cycliste, remontant les athlètes un à un avant d’assurer le tempo du groupe de chasse.

 

Acte 3 : après avoir pris le temps de souffler un peu sur la fin du vélo et l’entame de la course à pied, Mathieu Gallet attaque dans la bosse du parcours et fait la différence. Il comptera à l’arrivée 10″ d’avance sur Hugo Winock et 33 sur Simon Duwat. Même si le Liévinois n’est pas encore à son pic de forme, perturbé qu’il a été par une aponévrose au pied, il a démontré sur cette course qu’il faudrait compter sur lui cette saison, non seulement pour briller sur les courses régionales mais aussi pour briguer une place en Grand Prix. Derrière ce trio qui a animé l’épreuve, dans le pack ce sont les Beauvaisiens qui ont tiré leur épingle du jeu : Charles Franckaert et Victor Debil-Caux se classent 4èmeet 6ème, le 5èmeétant le Villeneuvois Kévin Senotier.

 

Chez les féminines, le scenario fut assez identique. Deux Liévinoises se détachent : Elsa Notebaert et Perrine Goldman. A cette différence qu’elles ne seront jamais inquiétées. Encore que… Olivia Peytour, l’Armentiéroise, aura porté son effort à pied trop tardivement pour venir se classer 3èmeà 3 secondes de Perrine et 26 d’Elsa. Premier trophée en triathlon pour cette athlète longiligne qui est toute jeune puisqu’elle fêtera ses 17 ans cet été.

 

Rappelons en conclusion de ce résumé que l’épreuve était sélective pour la demi-finale zone nord de D3 qui aura lieu à Fourmies le 9 juin prochain, alors que la finale se tiendra dans l’Aude en septembre. Le COT, qui avait loupé l’accession de peu en 2017, sera-t-il plus heureux en 2018 ?

Eric Cattiaux

Retrouvez les clubs qualifiés pour demi-finale Nord de D3 de Triathlon en cliquant ICI 

Les classements individuels sont sur oxybol.fr

1 commentaire sur “La saison de triathlon lancée à Hénin”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *