Duathlon d’Houdain-lez-Bavay : les jeunes prennent la relève

Le Gravelinois Florent Lefebvre a tout juste 18 ans. Vainqueur du Championnat de France de Duathlon et médaillé d’argent en Triathlon en 2017, il vient de signer sa première grande victoire régionale. A Houdain, les jeunes ont éclipsé les athlètes expérimentés.

Après les épreuves réservées aux enfants, les choses sérieuses commençaient avec la compétition format XS sur laquelle les minimes jouaient leur sélection… mais aussi la gagne !

Au vu de son écrasante domination chez les benjamines et de son récent titre de championne de France de cross dès son apparition dans la catégorie des minimes, on se doutait bien que Raphaëlle Lucas n’avait aucune raison de ne pas performer aussi sur ce duathlon. Assez nettement en tête dès la première transition (plus d’une demi-minute !), elle se montra encore intraitable sur les deux derniers segments pour  terminer le travail en beauté et attendre sa partenaire du Lys Calais Triathlon Jade Barthélémy. Joli doublé !

Chez les garçons, la lutte fut beaucoup plus acharnée. D’abord à 5, puis à 3 à T2, les meilleurs finirent de se départager à pied. Et dans ce domaine, le Liévinois Matisse Lacroix a pris le meilleur sur Yanis Carpentier (Lys Calais) et Léo Dusart (TL 59).

Sur l’épreuve S, surprise au départ : Nicolas Baroux, vainqueur ici même l’an dernier et préinscrit, était absent. La faute à des problèmes digestifs, d’après les premiers échos obtenus sur place. Du coup, comme un certain nombre de seniors manquaient à l’appel, la course était très ouverte et les cadets et juniors ont dû se dire que c’était sans doute pour eux l’occasion ou jamais de briller.

Florent LEFEBVRE: vainqueur du duathlon S

Il est néanmoins un senior qui avait lui aussi décidé de se mettre en avant : le Liévinois Matthieu Gallet, qui mettait rapidement la pression à pied. Les jeunots encaissaient le coup et, à T1, c’est un groupe d’une quinzaine d’unités emmené par celui qui pouvait désormais faire figure de favori, le Gravelinois Florent Lefebvre, qui enfourchait le vélo. Sur les 18 km d’un parcours exigeant, un écrémage s’opérait et le groupe de tête fondait de moitié. Enfin, à pied, Florent Lefebvre (junior) devançait Matthieu Gallet (senior), et Virgile Saint-Omer (cadet, COT). Trois catégories différentes étaient donc présentes sur le podium scratch, mais ce qu’on retiendra, c’est la belle densité de jeunes présents : seuls quatre seniors ont réussi à s’immiscer dans le top 20 !

Chez les féminines, la Cambrésienne Coralie Driss nous a gratifiés d’une course semblable à celle de Raphaëlle Lucas un peu plus tôt. Il faut dire qu’elle aussi avait démontré ses qualités à pied sur les France de cross en se classant 12ème pour sa première année chez les cadettes. A T1, elle comptait une demi-minute d’avance. Certes, elle n’afficha pas la même domination à vélo. Mais elle fit quand même jeu égal avec ses adversaires. Sauf une : Florence Cucheval (Lys Calais) qui prit 30″ à tout le monde. Mais, à pied, bis repetita :  elle reprenait de l’avance et l’emportait. Royal ! Pour les deux places restantes du podium, Lucie Lang (senior, COT) gardait quelques longueurs d’avance sur Florence Cucheval (vétérane).

Que retiendra-t-on de cette édition 2018 du Duathlon des 3H ? Que la région peut se targuer d’avoir des jeunes en quantité et en qualité. Trois d’entre eux ont remporté leur épreuve alors qu’ils venaient de changer de catégorie d’âge. Retenez ces noms : Florent Lefebvre, Coralie Driss, Raphaëlle Lucas. Soit un junior, une cadette et une minime. Ajoutez-y celui d’Audrey Ducornet (junior). Et celui de Virgile Saint-Omer (cadet). Et d’autres encore.

Que l’on retrouvera dans quelques jours à Paillencourt pour le Championnat Régional. Puis dans trois semaines à Bondoufle pour le Championnat National.

Oui, vraiment, la relève est prête…

Merci aux arbitres

Eric Cattiaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *