A Etaples, P. Legout revient et E. Renard confirme

Même si Pierre Legout (Tri Val de Gray) ne manifesta pas de joie excessive à l’arrivée du Triathlon, il était pleinement satisfait. Pour sa reprise de la compétition après une blessure qui a traîné et gâché sa première partie de saison, l’ex-sociétaire du Team Baie de Somme  a remporté une victoire que personne ne lui a jamais contestée. Bien lancé par ses excellentes aptitudes en natation, il s’est avéré également très véloce sur deux roues en bouclant les 40km d’un parcours exigeant en moins d’1 heure. Il ne sera pas le meilleur à pied, mais, un, ce n’était pas utile, deux, c’eût été risqué au vu de sa récente blessure. Celui qui finit 2ème (à 1’14) avait également toutes les raisons d’être fier d’avoir accompli sa mission. Régulier dans les trois exercices (y compris dans le dernier qui constitue parfois un relatif point faible), Emmanuel Renard venait de remporter son 3ème titre de champion régional senior, après Halluin en 2015 et Gravelines l’an dernier. Une performance réalisée avant lui par Guillaume Heneman et Antoine Perche. Il ne fallait pas louper l’occasion, car, la saison prochaine, le Montreuillois concourra dans la catégorie des masters. Le 3ème sur le podium a montré un profil différent. Son nom : Valentin André. Son club : Levallois. Le Francilien, inconnu chez nous, a réalisé les meilleurs chronos à vélo et à pied. Quelle remontada, après être sorti des eaux de la Canche en 30ème position ! Le 4ème sera Antoine Saison, un habitué des lieux qui court désormais sous les couleurs de l’Olympic Nice Natation, et le 5ème sera le champion régional master. Pas de surprise là non plus, puisqu’Emmanuel Louchaert (COT), qui a fêté ses 40 ans trois jours plus tôt, était attendu pour ce premier sacre tellement mérité eu égard à toutes les performances qu’il a enregistrées au cours des deux dernières décennies.

Pierre LEGOUT (Tri Val de Gray)

Chez les féminines, on ne voyait pas qui pourrait battre Sophie Caron, au vu de sa 2ème place à Etaples l’an dernier, de ses résultats en 2019 (avec notamment une victoire pas loin d’ici, à Quend-Plage, sur la même distance) et de la start list. Il y eut bien une athlète qui lui résista un certain temps, ne concédant que 22″ en natation, puis 49″ à vélo : l’Arrageoise Charlotte Bernard. Mais, à pied, l’écart fut plus net. Résultat : premier titre à 25 ans et un sourire large comme ça ! Marie Jonard, encore une Arrageoise, complète le podium régional, mais assez loin des deux premières. La Ronchinoise Marie Peytavi se classe 4ème, Sandra Beauvais la Beauvaisienne (ça ne s’invente pas !) 5ème et 1ère master.

Nouveauté 2019 : un duathlon était également au programme. Le Montreuillois Michel Lelièvre, sacré champion de France chez les masters en avril dernier (45 ans dans quelques jours), n’a pas hésité un seul instant entre duathlon et triathlon, et son choix a été le bon, puisqu’il s’est tout simplement imposé au scratch. Bien sûr, il a mis à profit ses talents de cycliste sur ce beau parcours vallonné dessiné dans l’arrère-pays. On pensait Corentin Saint-Omer en mesure de jouer lui aussi la gagne. Mais le COTiste n’a pas tenu la distance, et, sur la deuxième à pied, il a concédé quelques places, laissant les accessits sur le podium à Pierre Poupart (SC Abbeville) et Axel Lecardonnel (US Ivry). Pas de tête d’affiche dans les rangs féminins, c’est d’ailleurs une non licenciée, Anne-Lise Amaz, qui l’a emporté.

Que retiendra-t-on d’autre de cette 31 ème édition ? Il manquait certes un peu de densité pour un Championnat Régional de Triathlon M. Mais rappelons que l’événement était initialement prévu à Amiens fin septembre. Sans doute un certain nombre d’athlètes n’étaient pas disponibles à cette nouvelle date, voire n’ont pas eu l’information. Néanmoins, avec plus de 300 inscrits et une vingtaine d’équipes relais, l’épreuve mythique de la Côte d’Opale continue à attirer bon nombre d’athlètes des Hauts-de-France mais aussi de Normandie et d’Ile de France toutes proches. Et grâce à des conditions météo très favorables (pas de forte chaleur, peu de vent), elle a donné lieu à d’excellents chronos puisque le vainqueur 2019, Pierre Legout, a été plus rapide de quelques secondes que le vainquer 2018, Robin Pasteur. Même si c’est Michel Lelièvre le duathlète qui a eu les honneurs de franchir le premier la superbe arche d’arrivée construite pour l’occasion par les organisateurs de l’A S Etaples Triathlon.

Les Champions Régionaux de Triathlon distance « M » 2019

Eric Cattiaux

Classements sur prolivesport.fr