Lomme : 3ème étape sans surprise

Si l’on prend en compte les circonstances météorologiques, les épreuves organisées à Lomme ce dimanche ont encore une fois été une catastrophe. La pluie a non seulement douché et refroidi  les acteurs mais aussi transformé un parcours à pied nature habituellement très agréable en site de cross-country salissant et parfois piégeux. Mais, au regard des résultats de nos représentants, on a au contraire un sentiment de réussite via-à-vis de ce Grand Prix de Duathlon.

D2 masculine : une bonne journée

Aussi bien Gravelines que Lomme ont réussi leur meilleure étape de l’année. Gravelines se classe 5èmeen positionnant un homme dans le top 10 : Florent Lefebvre 8ème. Cela ne nous surprend pas vraiment tant on l’a vu en regain de forme ces dernières semaines. Les Lommois, eux, se positionnent au 8èmerang, avec la satisfaction de voir Alex Kling concrétiser enfin son potentiel. En effet, après deux places au delà de la 20ème, la recrue hollandaise apparaît cette fois en 13èmeposition. Nos deux clubs sont désormais bien au chaud aux 8èmeet 9èmerangs, ils pourront donc aborder l’étape finale en septembre en toute sérénité et Gravelines pourra même caresser l’espoir de remonter encore au classement puisque le Stade Français, Versailles et Val de Gray sont à portée de fusil.

D1 féminine : Cambrai se replace

C’était attendu : après son joker utilisé lors de la précédente manche, Cambrai a retrouvé à Lomme un résultat conforme à son rang : 4ème. Avec un effectif coloré de noir, jaune et rouge puisque ce sont Emma Claisse 11ème, Lotte Claes 16èmeet Kelly Decaluwé 17èmequi classent l’équipe. Mais Cambrai n’est pas le seul à avoir bien mené sa barque. Le COT se classe 5ème, avec une Lucie Lang qui monte, qui monte : 15èmeà Paillencourt,  10èmeà Parthenay, 6èmeà Lomme ! Et comme Constance Minet présentes des statistiques régulières (19, 11, 12), ça roule pour le COT, malgré les absences d’Aurore Swidurski et Marie-Charlotte Huysentruyt. Juste derrière, en 6èmeposition, on retrouve Montreuil. La mauvaise surprise vient de Julie Sylvain seulement 26ème, la bonne vient de Cléa Lelièvre 15ème. Lys Calais n’a pas non plus de souci à se faire : 8èmeavec une Florence Cucheval elle aussi en progrès à chaque sortie : 29ème, 24ème, 18ème. Quatre clubs qui sont à leur affaire, des individualités en progrès, que demander de plus ?

Lucie Lang (COT) progresse à chaque sortie

D1 masculine : Noyon lâche des points, le COT se rassure

L’US Palaiseau était dans un grand jour et les Tritons Meldois ont été un poil meilleurs. Résultat : les Noyonnais ont ce coup-ci dû se contenter de la 5èmeplace, malgré une belle 7èmeau crédit d’Emile Blondel-Hermant et une satisfaisante 14èmede Mickaël Chaumond. Dommage que Matthieu Diverres ait été un peu en retrait et Adrien Latestère absent. Cela n’empêche pas le TNT de rester 3èmeau général, mais Palaiseau se fait plus menaçant.

De son côté, le COT a lavé l’affront de la 16ème place accidentelle de Parthenay : 7èmedu jour avec Julien Dequidt 18ème, Pierre Balty 21èmeet Lucas Miserole 34ème. 10ème au général, avec 5 points d’avance sur le premier relégable, ça rassure et ça permet même d’espérer aller chercher la 9èmequi est pour l’instant détenue par Mont-Saint-Aignan.

D2 féminine : Gravelines 2ème

D3 masculine : Kilian fait le show

Les épreuves de ½ finale  de D2 féminine et de D3 masculine qui s’ensuivirent avaient pour point commun de réunir  exceptionnellement deux zones géographiques : le nord (5 qualifiés pour la finale) et le nord-est (3 qualifiés).

Chez les féminines, l’ASPTT Strasbourg a dominé les débats, aussi on se satisfera bien volontiers de la 2èmeplace à l’arrivée et donc de la 1èrepour la zone nord de Gravelines (Margaux Bontant 2ème, Lison Mathieu 5ème, Lilou Ellart 8ème).

Les Gravelinoises sur la première marche du podium de la demi-finale Zone Nord

Chez les messieurs, le meilleur représentant des Hauts-de-France ne terminera que 7èmeet il s’agit de Lys Calais. Mais quelle démonstration une fois encore de Kilian Carpentier vainqueur individuel. Le tout en dépit de contretemps qui auraient pu faire perdre leurs moyens à beaucoup d’autres. Dans ce multi-enchaînement, il pointe en tête à T1, fait souffrir tout le monde à vélo, perd une vingtaine de secondes à T2 en n’empruntant pas le bon couloir menant à son emplacement, remonte tout le groupe pour être à nouveau en tête à T3, roule devant, arrive 1erà T4, fait une transition-éclair  (un authentique modèle du genre !) puis effectue une pénalité de temps sur la dernière à pied pour malgré tout l’emporter au sprint !

Kilian Carpentier à l’attaque (ici à Sangatte)

Ainsi s’achève la première partie de saison de duathlon, puisque le prochain grand rendez-vous est fixé au 15 septembre à Vairé (85), à nouveau pour une épreuve multi-enchaînée.

Eric Cattiaux

Classements sur prolivesport.fr

1 commentaire sur “Lomme : 3ème étape sans surprise”

  1. Ping : Gravelines triathlon Duathlon LOMME - Gravelines triathlon

Les commentaires sont fermés.