Des duos inédits s’imposent au B&R de Berck-sur-Mer

Que ce soit chez les messieurs, les dames ou en catégorie mixte, le Bike & Run de Berck-sur-Mer aura permis de voir naître de nouveaux binômes. Le plus rapide d’entre eux ? Celui constitué de Benoît Ramet et Romuald Sergent.

Il y a le ciel, le soleil et la mer

Benoît Ramet et Romuald Sergent. Ces noms-là ne vous disent probablement rien. Et pourtant, ce sont eux qui ont remporté le 2ème Bike & Run disputé sur la plage de Berck. S’ils sont inconnus sur les épreuves enchaînées type triathlon ou duathlon, tous deux ont de bonnes références en course à pied. Ils ont mené l’épreuve de bout en bout et augmenté progressivement leur avantage, qui atteignit 2 minutes pile à l’arrivée sur Samuel Cucheval et Fabien Level (Lys Calais Triathlon). Dans un temps de 40’06 qui leur aurait permis, un an plus tôt, sur le Championnat régional, d’être à la lutte avec les meilleurs (F. Charley – M. Lelièvre en 39’53, E. Louchaert – C. Saint Omer en 40’30). Ce qui situe le niveau de performance des vainqueurs du jour.

 

Les troisièmes au scratch furent une équipe mixte. Celle-là, en revanche, on l’attendait. Antoine Saison, ex TC Montreuil, a rejoint le COT et, avec Marie-Charlotte Huysentruyt, il est venu roder ce nouveau binôme en vue du Championnat de France dans pile un mois. A Crépy-en-Valois, dans l’Oise, il aura forcément beaucoup d’ambition car, comme il aime le rappeler, en compétition, seule la victoire le satisfait. Au classement mixte, ils se sont nettement imposés. Les deux marches restantes du podium furent en revanche âprement disputées, puisque c’est dans la dernière ligne droite et d’un souffle qu’Olivier Carrier-Christelle Bluteau prirent le meilleur sur Benoît Rifflart-Angelina Damota.

 

Des bike & runs, Florence Cucheval en a remporté à la pelle. Avec différentes partenaires comme Fanny Rebier, Annick Masson, Fabienne Pourre, Virginie Loyer. Cette fois, elle a pris le départ aux côtés de la championne régionale de duathlon, Lina Level. Bingo une fois encore ! Elles ont laissé les Montreuilloises Claudine Podvin – Stéphanie Ringot à 2 minutes !

 

Notons que la compétition format S sur 13km était précédée d’une épreuve de 7km réservée aux minimes et benjamins et d’une rando familles dans laquelle papas ou mamans ont accompagné leurs bouts de chou dans une ambiance très sympathique… mais néanmoins non dénuée d’un certain esprit de compétition !

 

Enfin, même si la température était négative à l’arrivée sur le site de l’Esplanade en front de mer, le soleil radieux fit rapidement gagner quelques degrés en cours de matinée. Spectateurs et compétiteurs purent donc se délecter sans greloter de ce décor de carte postale de vacances !

Eric Cattiaux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *